Pompes à chaleur : Quelles aides financières ?

Déc 5, 2022 | Actualités

Les travaux de rénovation énergétique, dont les pompes à chaleur font partie intégrante, sont devenus indispensables au confort de vie au sein de votre habitat. Ces travaux permettent de réduire l’impact environnemental et de réaliser des économies d’énergie significatives.

En outre, de nombreuses aides financières sont mises en place par l’État pour inciter les ménages français à participer activement à la transition énergétique. Cette dynamique est nécessaire à l’heure où le réchauffement climatique occupe une place majeure en termes de préoccupations à l’échelle internationale.

Ces aides se manifestent sous forme de prime pour la plupart, incitant ainsi à franchir le pas pour entamer les aménagements de rénovation énergétique à des prix décents et adaptés à la situation financière de chacun.

Vous l’aurez compris, nous allons à travers cet article vous détailler les primes disponibles et leurs conditions d’obtention en fonction du choix de votre nouveau système de chauffage.

Chauffage & Climat propose l’installation de pompes à chaleur AIR/AIR et AIR/EAU ainsi que de ballons thermodynamiques. Les aides financières sont réparties en fonction de l’équipement à installer, décrites ci-dessous.

IMG 0140

La Prime CEE (Certificat d’Économies d’Énergies)

Les Certificats d’Économies d’Énergie sont à l’initiative du gouvernement dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Il s’agit de primes, encadrées par les pouvoirs publics, versées par les fournisseurs d’énergie à destination des professionnels de la rénovation énergétique certifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Le montant de la prime est alors déduit directement de votre devis, ce qui permet de réduire votre reste à charge sur les travaux de rénovation.

Dans le cadre des systèmes de chauffage, cette prime CEE prend en compte trois types de travaux :

–          L’installation d’une pompe à chaleur AIR/EAU en remplacement d’un matériel à condensation

–          L’installation d’une pompe à chaleur  AIR/AIR

–          La pose d’un ballon thermodynamique

Au-delà des équipements concernés par cette prime CEE, vous devez remplir certaines conditions afin que cette dernière soit applicable :

–          Votre logement doit être construit depuis plus de deux ans

–          Il s’agit de votre résidence principale, secondaire ou de location

–          Vous n’avez jamais reçu de Prime CEE auparavant pour ce type de travaux de rénovation.

–          Le professionnel mobilisé pour l’intervention doit-être Reconnu Garant de l’Environnement (RGE).

Le montant de cette prime varie selon quelques critères à prendre en considération tels que la surface à chauffer de votre logement, ainsi que vos ressources annuelles. La zone climatique est également incluse dans ces critères.

Par ailleurs, dans le cas où vous possédez plusieurs résidences, il est tout à fait possible de bénéficier de cette prime énergie dans chacun de vos logements.

 

 

Le déroulement de l'installation des PAC, Pompes à chaleur : Quelles aides financières ?

La Prime CEE Coup de Pouce Chauffage, devenue Coup de Boost FIOUL

L’actualisation de La Prime Coup de Pouce Chauffage provient d’un nouveau décret entré en vigueur le 3 novembre 2022. Il s’agit d’une prime pour faciliter le remplacement de votre chaudière à fioul pour un système de pompe à chaleur plus vertueux.

En cas de remplacement d’une chaudière (FIOUL, Gaz, Charbon), à condensation ou non, par une pompe à chaleur Air /Eau, le montant de cette prime spécifique comprise dans la prime CEE varie en fonction de profils de ménages distincts :

– Les ménages modestes précaires et les ménages modestes non précaires perçoivent un montant de 5000 €
– Les ménages standards quant à eux perçoivent une prime d’un montant de 4000 €, au vu de leur situation financière plus élevée.

Cette prime prend effet uniquement sur les travaux débutant en 2023 qui devront être achevés au plus tard le 31/12/2023.
La prime Coup de Boost Fioul étant une prime CEE voit donc son montant être directement déduit du prix final des travaux d’intervention de rénovation énergétique.

 

Le déroulement de l'installation des PAC, Pompes à chaleur : Quelles aides financières ?

MaPrimeRénov’ (bleu, jaune, violet, rose)

Dans le cadre des systèmes de chauffage, l’aide forfaitaire MaPrimeRénov’ concerne l’installation d’une pompe à chaleur AIR/EAU et la pose d’un ballon thermodynamique.

MaPrimeRénov’ est compatible avec les revenus fiscaux les plus faibles jusqu’aux revenus moyens.

Il s’agit d’une prime à la charge du client. Toutefois, chez Chauffage & Climat, nous pouvons vous accompagner dans ces démarches administratives sans pour autant en être mandataire.

Le montant de cette prime dépend de l’efficacité énergétique des travaux effectués et du niveau des ressources des ménages ainsi que du nombre de personnes au sein de l’habitat. Il existe une déclinaison de quatre couleurs en fonction de votre situation financière :

         MaPrimeRénov’ Bleu concerne les profils les plus précaires percevant un montant d’aide de 5000€

         MaPrimeRénov’ Jaune comprend les ménages modestes ayant une prime qui s’élève à 4000€

          MaPrimeRénov’ Violet inclus les profils dits « standards » dont le montant atteint les 3000 €

         MaPrimeRénov’ Rose représente les ménages les plus aisés. Pour ces derniers, le montant de l’aide est nul.  

Voici les conditions à remplir afin de bénéficier de MaPrimeRénov’ :

          Il est obligatoire d’être propriétaire occupant ou propriétaire bailleur

          Le logement concerné doit être exclusivement votre résidence principale

          La construction de votre logement doit être achevée depuis plus de 15 ans

          Les travaux doivent être éligibles à cette prime

          Les travaux doivent être réalisés par des professionnels RGE

Avec Chauffage & Climat, vos travaux de rénovation énergétique sont entrepris par nos équipes techniques certifiées RGE. Vous avez donc la possibilité de bénéficier des diverses primes en fonction des critères détaillés ci-dessus.

 

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) se poursuit jusqu’en 2023 :

L’éco-PTZ est un prêt dont le taux d’intérêt est nul. Son dispositif a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2023 alors qu’il devait arriver initialement à termes en fin d’année 2022.

L’Assemblée nationale a voté le maintien et le renforcement de l’éco-prêt à taux zéro, dans le cadre du projet de loi de finances de 2022. Leur volonté est d’accélérer la cadence des travaux de rénovation énergétique des logements des ménages français n’ayant pas encore passé le pas.

Le plafond maximal de ce prêt a été revu à la hausse, passant de 30 000 à 50 000 € concernant les rénovations globales, dont la durée maximale de remboursement peut atteindre 20 ans si besoin

Par ailleurs, Chauffage & Climat est l’une de nos marques du groupe OPNR. Ainsi vous pourrez poursuivre vos travaux de manière globale grâce à nos compétences recouvrant les différents métiers de la rénovation énergétique. Par exemple, vous pouvez envisager l’isolation de vos combles perdus pour 1 € sans reste à charge.

À savoir qu’il est désormais possible de cumuler l’éco-PTZ et MaPrimeRenov’ de manière simplifiée depuis le 1er juillet 2022.

Voici les conditions à remplir afin de bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro :

  • Il faut être propriétaire en étant occupant ou bailleur sans condition de revenus.
  • Votre habitat doit être reconnu comme résidence principale.
  • Votre logement doit être achevé au-delà de 2 ans

La demande de l’éco-prêt à taux zéro se fait auprès d’une banque ayant signé une convention avec l’État pour que cette dernière puisse être octroyée.

 

À propos

Chauffage & Climat est spécialisée dans le chauffage et la climatisation. Nous souhaitons et avons pour réelle ambition de vous apporter un service élaboré et optimal. C’est pour cela que nous vous accompagnons du début jusqu’à la fin de votre projet.

Retrouvez-nous
Contactez-nous

Vous avez une question ou vous avez besoin d’information supplémentaire ?

Test éligibilité